Bienvenue à Tous
à ouvert ses portes le 17.08.2016
Merci à tous de nous avoir rejoint, nous allons passer de très bons moments ensemble.

Un petit coup de pouce pour booster le forum.
RENDEZ-VOUS ICI

Partagez | 
 

 l'heure des adieux ♕ marlon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: l'heure des adieux ♕ marlon   Mar 23 Aoû - 23:30


l'heure des adieux
ft. Marlon

Mia titube, elle se pavane en traversant la route de gauche à droite, les mains en l'air et la démarche incertaine. Quand certains osent la klaxonner, elle s'aventure à gueuler encore plus fort que leur bruit mécanique, et elle en profite également pour travailler les abdos de ses doigts en levant celui du milieu. Elle crache, elle insulte. Elle perd tout ce qu'elle est dans la profondeur de cette nuit noire. Mia ce soir, a le visage abîmé. Ses yeux sont aussi secs que la chaleur du désert, et pourtant son regard est aussi froid que la température de l’Antarctique. Ce soir, elle fait le tour du monde Mia. Elle fait le tour de sa tête, le tour de sa vie. Quelle vie ? Elle a le cœur qui saigne, le teint pâle et la tête malade. Elle erre, à la recherche d'une nouvelle ère. D'un nouveau souffle. D'un nouveau monde. Les passants la regardent d'un mauvais air, comme s'ils se méfiaient d'elle. C'est la première fois qu'on la regarde comme ça, Mia.  "C'est quoi votre problème ? Je suis Mia Valmont !" crie-t-elle en portant sa voix. Elle, ne l'oubliera jamais. Absolument enivrée par un taux d'alcool beaucoup trop élevée, Mia n'est plus parfaite. Mia ne se contrôle plus. Et Mia se laisse partir un peu plus à chaque seconde qui passe.

Elle n'sait pas comment, mais elle finit par arriver devant un salon de tatouage. Sans réfléchir, la jeune femme se met à toquer maintes fois avant d'entrer sans préavis. Elle distingue la silhouette d'un homme, même si sa perception des choses est absurdement trop floue pour que ça lui monte réellement au cerveau. "Hé ! Monsieur ! C'est ouvert ? Oui c'est ouvert. La porte est ouverte. Je veux et j'exige de me faire tatouer. Sur le champ. D'accord ? Même si tu refuses, tu peux pas. C'est ton travail. Hein ? Alors je veux que tu me tatoues. Là. Regarde." Mia relève son tee-shirt en désignant l'emplacement du bout de ses ongles parfaitement manucurés : en-dessus de sa poitrine gauche, près de son cœur. "Un diamant ! Je veux un diamant ici ! Un beau diamant hein ! Avec des jolies couleurs ! Un qui donne envie  ! Un qui me rappelle que je resterai une princesse à jamais !" débite-t-elle en fixant le jeune tatoué. Elle prend ensuite place sur le fauteuil adéquate, ne demandant pas l'avis au responsable et jugeant préférable de prendre ses propres initiatives. Comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: l'heure des adieux ♕ marlon   Mer 24 Aoû - 0:51

La journée n’avait pas été plus palpitante qu’une autre, j’avais eu un bon nombre de rendez-vous, des clients plutôt réguliers venant parfaire leurs tatouages ou s’en inscrire un de nouveau sur la peau. Ce métier était bien plus que ça pour moi. Manier l’aiguille et exprimer sa fibre artistique à même la peau c’est juste une passion. Un plaisir. Il était plutôt tard, le dernier tatouage avait duré bien plus longtemps que je ne l’avais prévu. De manière générale, je fermais le studio plus tard que l’heure de fermeture inscrite sur la porte. Mes paupières étaient lourdes mais, je luttais tant bien que de mal. J’avais encore beaucoup de choses à faire. Stériliser mes outils de travail si précieux à mes yeux. De la paperasse qui traînait sur mon bureau. Il fallait que je termine tout ça avant de rejoindre mon appartement.

Le silence régnait dans le studio, je nettoyais minutieusement tous mes outils de travail. Je les posais un à un sur plateau que je rangerai une fois tout terminé. Je sifflotais un air de mon groupe préféré, pour me tenir éveiller. Quelqu’un tapait à la porte en insistant particulièrement, qui cela pouvait bien être à cette heure-ci ? Je me levais doucement pour aller ouvrir d’un pas, pas décidé du tout. A peine levé que je me retrouvais en face d’une jeune femme brune que je ne connaissais pas. Elle avait l’air complètement en vrac. « Hé ! Monsieur ! C'est ouvert ? Oui c'est ouvert. La porte est ouverte. Je veux et j'exige de me faire tatouer. Sur le champ. D'accord ? Même si tu refuses, tu peux pas. C'est ton travail. Hein ? Alors je veux que tu me tatoues. Là. Regarde. » Je la regardais d’un air dubitatif, elle sentait l’alcool à plein nez. Pourquoi cela tombait sur moi ? Avec tous les bars et les restaurants qu’ils se trouvaient dans la rue, c’était dans mon studio qu’elle avait décidé de venir. « Un diamant ! Je veux un diamant ici ! Un beau diamant hein ! Avec des jolies couleurs ! Un qui donne envie ! Un qui me rappelle que je resterai une princesse à jamais ! » Elle s’était déjà installé sur le fauteuil, elle avait l’air décidé et sure d’elle. L’alcool faisait toujours cet effet-là. On se sent fort et puissant. Cela me rappelait ma période noire à New York. Ma vie n’était remplie que d’alcool, de drogue et de conneries. C’était du passé désormais… « Désolé princesse mais j’allais fermer. Et vu ton état, je ne vais surement pas te tatouer. Ce que je fais faire c’est t’appeler un taxi et il va te ramener sagement chez toi. Où tu vas cuver tranquillement. Et lorsque tu auras repris tes esprits et si tu as toujours ton envie de tatouage, tu reviendras me voir. Et sobre dans la manière du possible. » Je soupirais doucement et je prenais le combiné du téléphone afin de téléphoner à un taxi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: l'heure des adieux ♕ marlon   Mer 24 Aoû - 1:34

Elle ne se rend compte de rien, Mia. Elle s'est perdue dans les méandres d'un enfer malsain auquel elle ne s'était encore jamais essayée. Elle sent même l'alcool lui parcourir le corps, de ses veines du poignet jusqu'à celles au plus près de son cœur. Et c'est même pas du champagne qui lui coule sous la peau. Non, c'est des sales mélanges de shots enfilés les uns après les autres. Tequila, Vodka... il doit y avoir un peu de Get aussi ! Bon, pas de whisky, faut pas exagérer non plus. Mia reste princesse jusqu'au bout. Or, le whisky c'est pour les bonhommes. "Mon état ? Quel état ? Il est pas bien mon état ?" La brunette n'a réceptionné que les premiers mots de ce que le tatoueur lui a adressé. Elle n'a pas cherché à attendre la suite, elle a juste voulu rebondir directement sur ce petit quelque chose qui ne lui a pas plut. La belle se dresse vivement, se levant du fauteuil sur lequel elle était installée pour s'avancer près du tatoué. "Quoi ? Je ne suis pas parfaite ce soir, c'est ça ? Putain mais oui, vous n'êtes pas habitués à me voir dans cet état hein ?" Ses prunelles sombres se plantent dans celles du responsable. Son maquillage s'est écroulé sur son visage. Ses yeux ornés de noir séché sur quelques millimètres sous la paupière ne sont pas beaux à voir. Son haleine pue l'alcool fort. Ses lèvres gercées par le froid traduisent le misérable de la soirée qu'elle vient de passer. "J'ai pas envie d'tout perdre. J'suis fatiguée." finit-elle par prononcer dans un soupire, la tête baissée.

Mia retourne s'asseoir sur le même fauteuil que précédemment, d'un pas lent mais déterminé. Elle prend place aisément, retire son tee-shirt et s'allonge. "Belle princesse, hein ?" reprend-t-elle, en faisant référence au surnom que le jeune homme lui a donné un peu plus tôt. Princesse se sent lâche. Faible. Et vulnérable. Elle attend pendant quelques secondes, le corps à moitié nu comme une épave humaine et la tête levée en l'air. "Rends-moi belle ce soir." ordonne-t-elle à cet inconnu, relevant brusquement sa tête et rivant son regard sur celui qui la regarde avec pitié.

La gamine sent les larmes lui monter aux yeux. Elle ravale tout ça par fierté, en prenant une grande inspiration et en balayant la pièce du regard de tous les côtés pour éviter que ses iris s'humidifient d'avantage. Et elle insiste, elle ne lâche rien. "Tu crois que j'ai pas d'argent pour te payer ?" Elle hausse les sourcils de son éternel air supérieur, et sort une liasse de billet de sa poitrine. Elle joue avec quelques instants, se faisant de la ventilation avec les dollars qu'elle a pris soin de disposer en éventail. "Tiens ! En voilà de la maille ! Il y a même le pourboire et de quoi payer ton loyer !" s’exclame-t-elle nonchalamment et balançant l'argent au pied du tatoueur. Elle est ruinée. Mais ces billets lui servent de couverture. Pour l'instant. Et dans ses rêves les plus fous, pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: l'heure des adieux ♕ marlon   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'heure des adieux ♕ marlon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problème d'heure?
» [RP] Quart d’heure améri…troisième mi-temps hydrique
» [CF 2011] Report officiel... à quelle heure?
» Inscriptions : Il est l'heure, monseigneur !
» Adieux Dofus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haven Bay :: FIRST OF ALL :: Billboard :: Archives :: RPs :: 2016-
Sauter vers: