Bienvenue à Tous
à ouvert ses portes le 17.08.2016
Merci à tous de nous avoir rejoint, nous allons passer de très bons moments ensemble.

Un petit coup de pouce pour booster le forum.
RENDEZ-VOUS ICI

Partagez | 
 

 again time elapsed. (jayden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre de Bronze
▬ Arrivé(e) le : 18/08/2016
▬ Courriers : 34
▬ Points : 0
▬ Avatar : lily collins
▬ Crédits : (c)mystique

▬ Âge : vingt-sept ans
▬ Statut : Célibataire
▬ Orientation : Hétérosexuelle
▬ J'habite à : Baltimore Road.
▬ Occupation : fleuriste


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: again time elapsed. (jayden)   Lun 29 Aoû - 19:07



He was like one of those pictures full of small errors, the kind you could only pick out by searching the image from every angle, and even then, a few always slipped by. On the surface, Eli seemed perfectly normal, but now and then Victor would catch a crack, a sideways glance, a moment when his roommate's face and his words, his look and his meaning, would not line up. Those fleeting slices fascinated Victor. It was like watching two people, one hiding in the other's skin. And their skin was always too dry, on the verge of cracking and showing the color of the thing beneath. w/ jayden meyers.


Assise au comptoir du bar, Sam regardait l’heure passer lentement sur la vieille pendule trônant à côté des bouteilles. Encore trente minutes à attendre avant que son bus n’arrive. La pluie torrentielle l’avait dissuadée de rentrer à pieds, et Conor avait une soirée de prévu avec sa chère et tendre, hors de question de l’appeler. Réfugiée dans le bar à côté de la boutique, la brune y avait ses habitudes. Enfin, habitudes… comprenez qu’en arrivant en ville, elle avait été désespérée à l'idée de trouver un boulot. Le bar cherchait une serveuse, elle n’avait jamais fait ça de sa vie mais dans les films, ça paraissait toujours simple ! Deux semaines, elle avait tenu deux semaines avant que Prudence ne la sorte de son calvaire en lui proposant une place dans sa boutique, juste au coin de la rue. Fleuriste lui allait définitivement mieux que serveuse. Toujours est-il que si le patron avait oublié jusqu’à son existence, certains des barmen reconnaissaient encore sa bouille lorsqu’elle passait la porte. Quelques rares fois dans le mois. Ce soir, par exemple. Bobby était de service, un homme un peu bourru mais dénué de toute malhonnêteté. Le genre à vous prendre vos clés et à vous forcer à vous asseoir le temps de vous faire décuver plutôt que de vous voir foncer dans un poteau à grande vitesse. Un bon gars. « Tiens gamine, de la part du brun gominé. » lâcha-t-il en déposant un cocktail devant elle, désignant un homme du regard. C’était quoi, ce liquide rose ?! « Non merci. » en bonne irlandaise qui se respect, elle ne buvait ce genre de choses qu’en présence de personnes de sexe féminin. Autrement, elle en restait à la bière. Au whisky, à la limite – bien qu’encore un peu tôt. « Ça se r'fuse pas, un verre ! » il se foutait de sa gueule en plus ! Et l’autre qui lui levait son verre en guise de trinque lointaine… repoussant le verre sur le coin du bar, Sam priait tout simplement pour qu’il ne vienne pas la voir. Tournant la tête pour achever l’envie primitive de ce mâle en puissance, elle ne s’attendait pas à le voir débarquer, là, de toute sa… bordel, qu’il pouvait être beau. Jay. Coincée, la brune se sentait coincée. Un rapide coup d’œil sur la pendule lui rappela qu’il lui restait encore vingt-cinq minutes avant d’avoir la bonne excuse pour s’en aller d’ici. La main qu’il passait dans ses cheveux mouillés la conforta dans l’idée qu’il pleuvait toujours dehors ; à sa droite, le brun gominé avec ses cocktails à la noix, à sa gauche le blond ténébreux avec son charme ravageur. Merde. Elle n’avait pas envie. Soupirant finalement en se rendant compte qu’il n’y avait pas d’issue possible, elle avala le fameux cocktail dans une grimace magnifique. Avant de se replonger dans la contemplation de sa pendule. Non, elle n’irait pas faire état de sa présence à Jayden. Non, elle n’irait pas remercier le brun gominé de vive-voix. Elle optait pour la technique de la morte. Ptete qu’ils ne viendraient pas la déranger ? Hein, elle pouvait bien espérer ?...

_________________

Even as a child, she had preferred night to day, had enjoyed sitting out in the yard after sunset, under the star-speckled sky listening to frogs and crickets. Darkness soothed. It softened the sharp edges of the world, toned down the too-harsh colors. With the coming of twilight, the sky seemed to recede; the universe expanded. The night was bigger than the day, and in its realm, life seemed to have more possibilities.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
▬ Arrivé(e) le : 24/08/2016
▬ Courriers : 126
▬ Points : 4
▬ Avatar : Will Higginson
▬ Crédits : faust
▬ Âge : 28 ans
▬ Statut : Célibataire
▬ Orientation : Hétérosexuelle

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: again time elapsed. (jayden)   Jeu 1 Sep - 2:23

Jayden avait eu une journée exténuante au bureau et il avait besoin de décompresser un peu. Son patron était en train de le rendre fou à tenter d'aller contre ses suggestions. Quel était le but de l'engager en tant que directeur de la sécurité s'il n'en faisait qu'à sa tête? L'ex-militaire avait beau lui expliquer que la situation était précaire et qu'il valait mieux reporter son voyage en Lybie, ce dernier répétait sans cesse que c'était maintenant ou il serait trop tard. Le beau brun était donc resté tard au boulot afin de régler quelques détails et de faire des appels. Lorsqu'il sortit de l'immense bâtiment, il faisait sombre et une pluie torrentielle tombait. Il arrêta dans un fast-food se prendre de quoi remplir son estomac - il n'avait franchement pas envie de cuisiner - puis il se laissa finalement tenter et s'arrêta dans un bar. Quelques verres lui feraient sans doute du bien. Malgré le peu de temps qu'il passa sous la pluie, il était détrempé lorsqu'il pénétra dans le bâtiment. Il passa une main dans ses cheveux pour leur donner un semblant d'allure tout de même. Il était bien habillé, travaillant généralement en costume. Étant donné son poste, il se devait de bien paraitre. Son regard sombre balaya la salle, et il remarqua rapidement une silhouette qu'il ne connaissait que trop bien accoudée au bar. Sam. Son coeur se mit à battre un peu plus rapidement et un sourire s'esquissa sur ses lèvres. Elle n'avait pas hésité à le jeter dehors la dernière fois qu'il avait réussi à aller chez elle. Pourtant, cela ne l'empêcherait pas de s'essayer de nouveau. Elle le fascinait. Son parfum, ses cicatrices, son attitude. Elle avait tout pour lui plaire. Jayden se mit donc à marcher en sa direction. Il était à peu près certain qu'elle l'avait remarqué et qu'elle faisait son possible pour l'éviter. Pas de chance, il ne partirait pas si facilement, maintenant qu'il l'avait retrouvé. Il passa derrière elle, la frôlant intentionnellement, puis prit place à côté d'elle. « On accepte un verre d'un parfait inconnu maintenant? » Lança-t-il en ayant un sourire sarcastique. Jay' fit signe au barman qui s'approcha d'eux dès qu'il eut terminé avec son client actuel. « Un whisky. Et ce que mademoiselle voudra. » Sam rechignerait probablement, peut-être même qu'elle lui balancerait quelques trucs pas sympa. Pourtant, elle ne pouvait pas nier qu'il y avait quelque chose de spécial entre eux. Une attirance inévitable. Lorsqu'ils étaient ensemble, il y avait de l'électricité dans l'air. Et cela, l'ex-militaire ne l'avait pas ressentit depuis très longtemps. Il n'était pas question de laisser sa chance filer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre de Bronze
▬ Arrivé(e) le : 18/08/2016
▬ Courriers : 34
▬ Points : 0
▬ Avatar : lily collins
▬ Crédits : (c)mystique

▬ Âge : vingt-sept ans
▬ Statut : Célibataire
▬ Orientation : Hétérosexuelle
▬ J'habite à : Baltimore Road.
▬ Occupation : fleuriste


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: again time elapsed. (jayden)   Sam 3 Sep - 11:54



He was like one of those pictures full of small errors, the kind you could only pick out by searching the image from every angle, and even then, a few always slipped by. On the surface, Eli seemed perfectly normal, but now and then Victor would catch a crack, a sideways glance, a moment when his roommate's face and his words, his look and his meaning, would not line up. Those fleeting slices fascinated Victor. It was like watching two people, one hiding in the other's skin. And their skin was always too dry, on the verge of cracking and showing the color of the thing beneath. w/ jayden meyers.


Elle sentait son regard sur elle. Comme une chaleur particulière, une main au creux des reins, une enveloppe sur sa peau. Il l’avait frôlée sans même chercher à prétendre que c’était accidentel, comme pour lui montrer qu’il savait lui aussi la faire languir. Salaud. C’était… magnétique. Plus il la révulsait, plus il l’attirait. Et il n’avait pas besoin de faire grand chose pour déclencher la seconde… « On accepte un verre d'un parfait inconnu maintenant? » elle ne lui devait rien. Avait été claire dès le départ là-dessus. Si d’aventures ils se retrouvaient à partager le même lit, ce ne serait qu’un moment à passer, et ils reprendraient leurs vies comme si de rien n’était. Alors non, il n’avait pas le droit à une quelconque forme de jalousie. Elle n’était pas sienne. « Qui te dit qu’il m’est inconnu ? » dans sa voix, une forme de défi sensuel. Lui faire tourner la tête, elle avait le droit. Dans ses règles, c’était permis. « Un whisky. Et ce que mademoiselle voudra. » la brune réfléchit un quart de seconde ; elle avait encore un peu de temps devant elle, et il lui offrait un verre. Bobby n’avait-il pas dit que ces choses-là ne se refusaient pas ? Lui indiquant qu’elle prendrait la même chose, l’irlandaise regarda le liquide ambré remplir les verres posés devant eux. S’il attendait un merci… « Qu’est-ce que tu fais là, Jay ? » elle était lasse de sa journée, n’avait pas forcément envie de se battre, mais pas envie de céder non plus. Tournant le visage vers lui, elle chercha dans ses yeux une once de quelque chose… un signe, peut-être, du connard qu’il devait être. Malheureusement, elle n’y trouva pas ce qu’elle voulait. Elle avait déjà essayé, pourtant. Il n’était pas le gentil garçon de ces dames, mais pas assez malsain pour qu’elle ait une véritable raison de le fuir. Alors quoi, elle était coincée avec lui ? « Y a un groupe de minettes dans le fond qui rêveraient de t’entendre leur dire bonjour tu sais… tu n’as qu’à tourner les talons pour les rejoindre... » c’était une invitation à la quitter, oui. Portant le verre à ses lèvres, elle laissa le glaçon rencontrer sa lèvre supérieure avant que le liquide ne lui arrive. Quelques gouttes, seulement. Délicieux.

_________________

Even as a child, she had preferred night to day, had enjoyed sitting out in the yard after sunset, under the star-speckled sky listening to frogs and crickets. Darkness soothed. It softened the sharp edges of the world, toned down the too-harsh colors. With the coming of twilight, the sky seemed to recede; the universe expanded. The night was bigger than the day, and in its realm, life seemed to have more possibilities.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Administrateur
▬ Arrivé(e) le : 24/08/2016
▬ Courriers : 126
▬ Points : 4
▬ Avatar : Will Higginson
▬ Crédits : faust
▬ Âge : 28 ans
▬ Statut : Célibataire
▬ Orientation : Hétérosexuelle

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: again time elapsed. (jayden)   Mer 7 Sep - 3:11

Le simple fait de la frôler lui avait procuré de savoureux frissons et déjà, il en voulait plus. Mais elle n'était pas simple à avoir, loin de là. Elle semblait le vouloir, pourtant Sam continuait sans cesse de repousser. Il n'était pas un salaud, pourtant. Enfin, il n'avait pas toujours été d'une conduite exemplaire par le passé, ayant enchaîné plusieurs histoires d'un soir étant donné que son boulot ne lui permettait pas vraiment d'avoir de relation stable. La jeune femme n'était pas au courant de son passé, pourtant. « Qui te dit qu’il m’est inconnu ? » Sa voix sensuelle lui arracha un sourire en coin, mais il ne releva pas la remarque. Elle marquait un point, même s'il était à peu près sûr que son intuition était donne. Son non verbal en disait long sur elle. Elle commanda le même verre que lui. Intéressant. Il prit une gorgée de whisky lorsqu'elle lui demanda ce qu'il faisait là. « Je n'ai plus le droit de m'arrêter prendre un verre maintenant? » Il marqua une pause et soupira, avant de prendre une autre gorgée du liquide chaud. « La journée a été longue. J'ai besoin de décompresser un peu.  » Leurs regards se croisèrent et il retint son souffle pendant quelques secondes, se perdant au fond de son âme. Qu'est-ce qu'elle était belle et intrigante. Elle rompit le charme en parlant des minettes au fond du bar. Il tourna la tête vers elles en leur faisant un sourire éclatant, juste pour s'amuser un peu. Certaines d'entre elles lui firent un signe de main, auquel il répondit, avant de bien vite s'en débarrasser. Si Sam pensait que ça marcherait, elle se mettait le doigt dans l'oeil. « Peut être, mais je n'abandonne pas facilement quand je sais ce que je veux. » Il porta un regard rempli de sous-entendus sur elle. Il savait se montrer tenace et têtu, alors elle n'était pas au bout de ses peines si elle souhaitait le faire fuir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: again time elapsed. (jayden)   

Revenir en haut Aller en bas
 
again time elapsed. (jayden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Los Angeles Clippers Time
» Mahjong Time
» ZELDA The hero of time "le film".
» [ZEN] Time Sieve
» Optic Gun TIME CRISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haven Bay :: CITY OF HAVEN BAY :: Haven Side-
Sauter vers: